Association PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   

 

Chikurinkai : "L'association du bosquet de bambou"

L'origine du nom du club provient d'une légende dans l'école Tenshin Shoden Katori Shinto Ryu :

A l'époque du fondateur, IIZASA CHOISAI IENAO, les provocations en duel étaient choses courantes que cela soit entre les écoles ou bien par de simples samurai voulant tester leur art. Il est dit qu'une fois le fondateur, ayant été provoqué de la sorte, accepta le duel, mais proposa avant, de boire une tasse de thé. Il prit une couverture et la posa sur des bambous nains qui poussaient dans le jardin entourant l'école, puis s'assit sur la couverture. A la grande surprise du samurai venu le provoquer, les bambous ne plièrent pas. Le samurai s'excusa aussitôt profondément d'avoir été aussi arrogant et demanda humblement de pouvoir entrer dans l'école du fondateur.

Au Japon, le bambou est symbolique de l'humilité.

Le club a été fondé en 2006 par Pascal Gautier afin de créer dans les environs de Toulouse un environnement d'étude de l'école Tenshin Shoden Katori Shinto Ryu selon les préceptes de Maître Goro Hatakeyama.

 

Fin 2009, Pascal Gautier, pour des raisons personnelles, a cessé d'enseigner et a demandé à son Sempaï (élève le plus avancé), Laurent Ligier, de continuer l'enseignement en reprenant le club.

De nos jours Laurent Ligier, sous la supervision de Maître Laurent Malléa, continue de montrer le Katori tel que nous l'a enseigné Maître Goro Hatakeyama.

 

Le club Chikurinkai collabore avec le club Mastu-Dojo de Maître Laurent Malléa lui-même collaborant avec le centre international de développement d'arts martiaux et de culture orientale basé en Italie : le JITAKYOEI BUDO.


Laurent Malléa (à gauche) et Pascal Gautier (à droite) indiquant aux élèves une précision sur un passage d'un Kata

Fabrice Beau (à gauche) et Laurent Ligier (à droite) dans une démonstration d'un kata

 

Mise à jour le Dimanche, 19 Mars 2017 10:38